0
Nous contacter

Normes et réglementation

Toutes les informations sur la réglementation en fonction de votre établissement sur notre site protectionincendie.com

Les établissements recevant du public (ERP) sont soumis à une réglementation particulière concernant la sécurité incendie.

Sont considérés comme ERP "tous bâtiments, locaux ou enceintes dans lesquels des personnes sont admises soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitations payantes ou non". 

Article R-123-2 du Code de la Construction et de l'Habitation.
L' Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public comporte de nombreuses dispositions relatives aux effectifs, à l'utilisation de produits dangereux, à la stabilité au feu des structures et à la conception des bâtiments pour l'évacuation en cas d'incendie (largeur des dégagements, escaliers etc...). 
Nous nous bornerons à étudier les dispositions relatives au matériel de prévention et de secours incendie.

Les Systèmes de Sécurité Incendie (SSI) sont classés en 5 catégories : A,B,C,D,E

Ces catégories de SSI sont déterminées par l’établissement auquel ils sont destinés (L,M,N,O,...) et le nombre admissible dans cet établissement. 
La catégorie du SSI détermine le type d’équipement d’alarme à installer. 

Les équipements d’alarme sont classés par type par ordre de sécurité décroissante, appelés 1, 2 a ou 2 b, 3 et 4.

 

Les différentes catégories de SSI 

Le système d’alarme incendie le plus complet. Il correspond à l'alarme type 1 adressable ou conventionnelle
Ce système comprend, un tableau de détection avec ou sans CMSI intégré, un CMSI, des détecteurs automatiques (détecteur optique de fumée, de chaleur, de flamme infrarouge...), des déclencheurs manuels, des BAAS et diffuseurs sonores, des ventouses, des équipements pour issue de secours. Le SSI de catégorie A existe en conventionnel ou adressable.

 

Il correspond à l'alarme type 2a.
Ce système nécessite un équipement d’alarme incendie de type 2a composé d'un tableau de mise en sécurité, de déclencheurs manuels, de BAAS et diffuseurs sonores, de déclencheurs électromagnétiques, d'une alimentation électrique de sécurité (AES) pour sécuriser l'alimentation des parties de SSI et d'un tableau d’extension. 
L’alarme type 2a permet la surveillance des boucles de détection et des lignes de mise en sécurité.

 

  • Le SSI de catégorie C, D ou E

Il correspond à l'alarme type 2b, 3 ou 4.

 

Le système est composé d'un BAAS de type PR (tableau d'alarme), de BAAS (Bloc Autonome d'Alarme Sonore), de déclencheurs manuels, de déclencheurs électromagnétiques, de dispositifs actionnés de sécurité (DAS). 
L’alarme type 2b permet la centralisation des données sur un tableau. 

 

Le système est composé de BAAS manuels (avec ou sans message) qui peuvent être sonores ou visuels, de déclencheurs manuels, de déclencheurs électromagnétiques, de dispositifs sectionnés de sécurité (DAS).
Ce système est relié à une télécommande. Elle est obligatoire pour toute coupure secteur supérieure à 12h. 
Le retour à l'état de seille se fait :
- automatiquement dès le retour secteur
- manuellement par pression sur le bouton poussoir "allumage" de la télécommande

 

Pour l’alarme incendie de type 4 (petits établissements), 3 choix sont possibles :
- pour les petits locaux : l'alarme avec déclencheur manuel intégré à piles
- pour les locaux où 3 points de diffusion sonore suffisent : le tableau d'alarme 1 boucle.
- pour les locaux nécessitant jusqu'à 24 diffuseurs sonores : le tableau d'alarme 2 boucles.
Les 2 boucles des déclencheurs manuels permettent une localisation du déclenchement par zone.